Après une chute à Cobac parc, le jeune saisonnier est décédé

Par Mister Andro

Un saisonnier âgé de 18 ans est décédé dans la nuit du mercredi 20 au jeudi 21 juillet 2022 après une grave chute de 7m au parc d’attractions Cobac parc, près de Saint-Malo (Ille-et-Vilaine). Dans la nuit de mercredi à jeudi, la vie de ce jeune saisonnier de 18 ans s’est arrêtée dans la chambre de l’Hôpital Pontchaillou de Rennes où il avait été admis mardi.

L'accident

Mardi, le jeune homme serait tombé d’une nacelle de l’attractions phare à une hauteur de 7 mètres : la Tour du gué, où six nacelles rondes, suspendues à des bras, oscillent dans des mouvements linéaires et rotatifs.

Originaire du secteur, le jeune homme travaillait dans le parc pour l’été. Pour une raison encore indéterminée, « le jeune homme s’est accroché une première fois à une barre de nacelle avec ses mains avant de se lâcher dans le vide d’une hauteur raisonnable », mentionne le procureur de la République de Saint-Malo Christine Le Crom. Après avoir fait monter d’autres personnes dans la nacelle suivante, il « a réitéré le même geste restant plus longtemps et finissant par chuter d’une hauteur plus conséquente ». 

le premier accident grave qui touche le personnel du parc

Le site de loisirs, situé entre Rennes et Saint-Malo, avait rouvert mercredi matin, mais l’attraction la Tour du gué était restée fermée. Face au drame, la direction assure « être dans l’accompagnement » de son personnel et de la famille du défunt. « Il y a beaucoup d’émotion. Nous avons mis en place un accompagnement psychologique très rapidement. Face à ce drame, il est important de pouvoir partager, d’être ensemble », poursuit le directeur du site. Certains personnels, témoins de la scène, ont été particulièrement choqués par cet accident. « Les équipes qui ne se sentaient pas en état de travailler ont été libérées », promet Régis Morçais.

L’enquête est menée par la brigade de gendarmerie de Combourg et l’Inspection du travail a été saisie.

Le directeur du groupe Looping propriétaire de Cobac Parc ne souhaite pas s’exprimer sur les faits qui ont conduit à la chute du jeune saisonnier. Selon son responsable, hier, c’est le premier accident grave qui touche le personnel du parc.

Mardi, Cobac Parc sera fermé, afin de permettre au personnel du parc d’attractions de se rendre aux obsèques du jeune homme, en accord avec la famille. Une trentaine de personnes, dont une majorité de saisonniers, travaillent dans le parc.

Source : bfmtv, 20minutes & leparisien

0:00
0:00