Disneyland Paris, moteur de l’économie et de l’emploi en France depuis 25 ans

Pour Disneyland Paris, l’année 2017 est celle d’un double anniversaire.

La destination célèbre les 25 ans de son ouverture à Marne-La-Vallée ainsi que les 30 ans de son partenariat unique avec l’Etat Français.
A cette occasion, la Société d’Etudes Techniques et Economiques (SETEC) a rendu les résultats de son étude quinquennale qui confirment l’impact significatif de Disneyland Paris sur l’économie et l’emploi de la région mais aussi son rayonnement à l’international.

En 1987, la signature de la Convention entre l’Etat Français et The Walt Disney Company pour l’implantation d’une nouvelle destination touristique en région parisienne était porteuse d’espoirs mais aussi de vrais engagements pour le développement de la région Ile-de-France.
30 ans plus tard, l’enquête menée par la SETEC à l’échelle locale, nationale et européenne, prouve que la destination a relevé le défi de la croissance et de l’emploi.

Depuis son ouverture en 1992, Disneyland Paris s’est imposé comme la première destination touristique européenne, avec plus de 320 millions de visites dont 56% en provenance de l’étranger, en majorité d’Europe.
Grâce à ses infrastructures et à un écosystème touristique solide, Disneyland Paris a déjà généré 68 milliards d’euros de valeur d’ajoutée à l’économie française et contribué à hauteur de 6,2 % aux recettes touristiques de la France.

Disneyland Paris a permis à la Seine-et-Marne d’éclore en Ile-de-France. Au cœur de son écosystème, la gare de Marne-la-Vallée–Chessy, 1er hub TGV de France qui dessert chaque jour 54 villes européennes, mais aussi le pôle hôtelier Disney, 5ème de France, avec 7 hôtels dont le deuxième plus grand hôtel d’Europe : le Disney’s Newport Bay Club®.
La destination participe plus largement à l’attractivité et la renommée de tout le pays.
Selon la SETEC, 52 % de ses visiteurs internationaux profitent de leur séjour sur le Parc pour ensuite découvrir les lieux emblématiques de la capitale.

Du point de vue de l’emploi, Disneyland Paris est aujourd’hui le premier employeur mono-site de France, avec 15 000 salariés et jusqu’à 56 000 emplois directs, indirects et induits, générés chaque année.

En plus d’une capacité de recrutement hors-normes, le Parc assure une qualité de l’emploi (près de 85% de contrats à durée indéterminée), des conditions de travail privilégiées (73% des Cast Members étant logés à proximité, en Seine-et-Marne) et mène une véritable politique de formation (plus de 400 000 heures de formation dispensées chaque année) valorisant ainsi la promotion interne.

A Disneyland Paris, ce sont 100 nationalités et 20 langues parlées qui travaillent ensemble au quotidien.
Ce sont 500 métiers qui sont proposés et qui contribuent à la diversité des emplois et à l’intégration de profils variés.
Cette politique de recrutement dynamique est à l’origine d’un cercle vertueux pour tout le secteur du tourisme.
Aussi, pour 1 emploi créé chez Disneyland Paris, ce sont près de 3 emplois qui voient le jour à l’extérieur, notamment dans les hôtels, restaurants et autres services à proximité du Parc.

L’entreprise s’appuie également sur un solide réseau de 3 000 fournisseurs en France et à l’international, auprès desquels elle a réalisé plus de 13.7 milliards d’euros d’achats, dont 82,3 % en France.

Disneyland Paris fait donc figure de modèle de coopération entre l’Etat et les entreprises.

En poursuivant votre navigation sur ce merveilleux site, vous acceptez l’utilisation de cookies, les CGU ou autres traceurs pour vous proposer du contenu et des publicités ciblées et réaliser des statistiques de visites.