Dernière modification le mercredi, 09 octobre 2019 21:10

À la rencontre de Thierry Bourgeois, référent artistique du Parc Astérix

À la rencontre de Thierry Bourgeois, référent artistique du Parc Astérix © Parc Astérix

Thierry Bourgeois est le référent artistique du Parc Astérix, il est le garant de la cohérence artistique des saisons du Parc.

asterix park Quel est ton rôle dans l’organisation de Peur sur le Parc et depuis quand as-tu un oeil sur cette saison si particulière?

Je suis à l’initiative de ce projet, donc c’est déjà la dixième saison ! Depuis que l’idée a été évoquée il a fallu que j’imagine un univers, que j’organise et adapte sa mise en place aux contraintes physiques. L’important était aussi d’apprendre au fil des saisons à propos de ce qui avait fonctionné et ce qui pouvait être amélioré pour que nos améliorations répondent aux attentes des visiteurs.

asterix park Quelle est la nouveauté pour les 10 ans de PLSP ?

La quatrième maison hantée bien sûr ! « Catacombes » est importante pour deux aspects : premièrement on augmente l’ampleur de l’évènement pour le visiteur car le niveau de terreur est tel qu’elle est fortement déconseillée aux visiteurs âgés de moins de 16 ans. Ensuite, le fait qu’elle soit payante – ce qui est une première pour une maison hantée ici : c’est gage de l’investissement financier et humain placé dans cette maison hantée.

asterix park Pourquoi vient-on au Parc Astérix à cette période ?

Déjà le titre ! Ici on ne fait pas Halloween, on fait quelque chose d’original, on crée un climat de peur dans tout le parc. La décoration des rues de Paris fait partie des images phare de Peur sur le Parc. Les maisons hantées aussi, dont la Maison de la Peur dont le fameux personnage Jason sort en courant, tronçonneuse à la main. Tout ça a contribué à la renommée de l’évènement.

asterix park Et si on vient avec des enfants ?

On vient chercher de l’étrange, une sorte de féérie maléfique. On leur raconte des histoires de sorcières, de créatures inspirantes. La famille vient pour des curiosités, des choses peu communes, qui impressionnent comme dans la forêt d’Idéfix ou le long du chemin des sorcières dans l’attraction Nationale 7.

asterix park Quels spectacles recommandes-tu ?

Il y a « Métamorphosis », un spectacle à propos d’un loup, je n’en dis pas plus ! Mais j’aime aussi beaucoup les spectacles des rues qui rendent hommage à la littérature d’horreur comme quelques scènes inspirées de Jack l’Éventreur, le fantôme des templiers, ou les grosses araignées…

Source : Parc Astérix

Asterix 2019 728x90 1

En poursuivant votre navigation sur ce merveilleux site, vous acceptez l’utilisation de cookies, les CGU ou autres traceurs pour vous proposer du contenu et des publicités ciblées et réaliser des statistiques de visites.