Étincelle: La Malédiction de l’Opale Noire au Futuroscope

by Mister Andro
Publié le Dernière mise à jour le 7 minutes de lecture

La nouvelle attraction 4D « Etincelle, la Malédiction de l’Opale« , sera inaugurée lors de la ré-ouverture du Futuroscope le 4 février 2023* et prendra place dans le « pavillon de l’Imaginaire (qui accueillait auparavant l’attraction l’Age de Glace), une nouvelle attraction consacrée aux super-héros français.

Super-Héros : une Histoire Française de Xavier Fournier, sorti en 2014, a servi de base pour l’attraction. Ce dernier a d’ailleurs été consultant sur la partie historique du projet.

*Déjà sorti depuis le 17 décembre 2022, sans annonce officielle de la part du parc.

Un pan de la culture française oublié

Quand on parle de super-héros, on pense immédiatement aux comics américains. Mais c’est oublier qu’au début du XXème siècle, des personnages aux superpouvoirs et bien de chez nous ont été à l’origine du genre : Fantax, Félifax, Véga la magicienne, Monsieur Rien… Un bel imaginaire français dont l’existence a été censurée, effacée, gommée jusqu’en 1949. Le 16 juillet de cette année-là, les BD de super-héros, jugées violentes ou sujettes à caution scientifiquement, font l’objet de censure par les pouvoirs
publics. Le Futuroscope ravive aujourd’hui notre mémoire.

Un ouvrage de référence pour source d’inspiration

La méconnaissance collective de cette histoire a suscité la vive curiosité de la part des concepteurs de l’attraction qui ont voulu approfondir leurs recherches et savoir quels étaient ces super-héros français. Leurs questions ont trouvé réponse dans l’ouvrage de référence de Xavier Fournier «Super-héros : une histoire française», qui dépeint un à un les super-héros français et s’interroge sur l’empreinte qu’ils ont laissée dans la culture hexagonale.

L’envie de perpétuer une tradition française

Les concepteurs d’Étincelle, la Malédiction de l’Opale Noire,
ont été convaincus que l’histoire des super-héros français, véritable patrimoine culturel, devait être racontée au plus grand nombre.

Ils ont alors imaginé une attraction à double objectif :

• Remémorer l’existence passée des super-héros français aux visiteurs du Parc

• Donner naissance à une nouvelle super-héroïne, dans une aventure digne des blockbusters américains.

L'attraction

Une attraction en 3 temps…

De la galerie des super-héros au préshow qui introduit l’histoire jusqu’à l’aventure finale, les espaces successifs de l’attraction ont été conçus comme les chapitres d’une histoire.

7,50 mètres
C’est la hauteur à laquelle culmine la statue de Ténèbre

1 Un parcours hommage aux Super-héros français
Dès leur entrée, les visiteurs s’engagent dans la galerie des super-héros français, un parcours jalonné d’arches où se joue un show lumineux et musical au-dessus de leurs têtes. Pas à pas, ils déambulent devant une fresque d’illustrations murale qui emprunte les codes graphiques de la Bande-Dessinée. L’Intrépide justicier Fantax, L’homme tigre Félifax, Fulguros et ses pouvoirs électriques, Véga la magicienne, entre autres super-héros oubliés de notre mémoire collective y figurent. Au cœur de cet espace se dresse la statue géante et menaçante de Ténèbre. Imaginé par le Futuroscope, ce monstre aux désirs maléfiques est l’un des protagonistes de l’aventure que vont vivre les visiteurs de l’attraction.

44mètres de long & 22 mètres de haut
Ce sont les dimensions de la fresque cylindrique

2 Le Musée des super-héros français
Un théâtre alliant mapping vidéo et décors réels
Les visiteurs pénètrent dans le Musée parisien des super-héros français. Face à eux s’étend une scène habillée de décors réels sur lesquels est projeté un mapping vidéo géant pour immerger les visiteurs dans une scène du musée. Face à elle, les gradins qui s’étagent sur 5 niveaux permettent au public de bénéficier d’un large champ de vision sur l’action qui va s’y dérouler car c’est ici que l’histoire d’Étincelle, la Malédiction de l’Opale Noire va débuter.

Quand l’aventure commence…
La jeune Alice travaille en tant que gardienne du musée des super-héros français, quand elle est interrompue par l’appel téléphonique de son ami Teddy, à qui elle avait promis de participer à un concours de danse costumé. Se rendant compte de son oubli, Alice va emprunter un des costumes…

3 L’aventure commence 
Les visiteurs vont suivre Alice, dans une aventure au rythme enlevé et pleine de rebondissements et d’humour. Debout sur une plateforme qui vibre au gré de l’action du film diffusée en 3D, les visiteurs vivent une expérience immersive enrichie d’effets sensoriels et de lasers.

C’est quoi l’histoire ?

Alice a volé le costume d’Étincelle, une super-héroïne française. Mais pouvait-elle imaginer que ce costume lui donnerait les mêmes pouvoirs ?  Pire encore, que sa ressemblance avec la super-héroïne allait faire renaître son pire ennemi, un monstre terrifiant assoiffé de vengeance depuis qu’Étincelle la justicière lui a pris l’Opale noire, une pierre aux superpouvoirs. Alice, devenue Étincelle, parviendra-t-elle à empêcher Ténèbre de s’en emparer, lui qui a le dessein de faire basculer le monde dans une bande dessinée maléfique.

Un cocktail d’effets spéciaux

De nombreux effets sensoriels accompagnent les mouvements de la plateforme. Des effets d’eau, de vent, de fumée, des legticklers (chatouillis) et des effets de flashs lumineux et stroboscopiques sont synchronisés à la projection.

Le meilleur de l’image enrichi d’un système laser 3D

Le dispositif technologique repose sur la projection d’un film en 3D laser 4K combinant des images réelles et des images générées par ordinateur (CGI) associées à un système laser 3D dernier cri. Il permet d’ajouter l’esprit graphique de la bande dessinée avec des onomatopées au plein cœur de l’action, des effets de scintillements et des jaillissements de l’image 3D. Pour la renforcer encore davantage, des jeux de lasers sont projetés au plafond et sur les murs qui encadrent l’écran pour prolonger l’action du film dans la salle et envelopper les visiteurs dans l’aventure.

Une équipe dédiée de talents français

Pour Étincelle, la Malédiction de l’Opale Noire, les concepteurs de l’attraction se sont associés à 5 Motion (société spécialisée dans la création de films dédiés à des expériences immersives) pour la production exécutive et la réalisation d’un film d’action spectaculaire mêlant des images réelles et des images et effets spéciaux numériques générés par ordinateur (computer-generated imagery).

TEDDY

est incarné par Calixte BROISIN-DOUTAZ, lequel interprète Gaspard SCOURROU dans la série « En famille » diffusée depuis 10 ans sur M6 en été.

Etincelle

est jouée par l’actrice française Lya OUSSADIT-LESSERT qui a incarné en 2020, Elma dans « Le Dernier Voyage », le premier film de Romain QUIROT.

Idée originale
François-Xavier AUBAGUE

Réalisation
Romain QUIROT & François-Xavier AUBAGUE

Production exécutive
Apaches Production

Productrice exécutive
Fannie PAILLOUX

Scénario
Romain QUIROT & Antoine JANIN

Production exécutive
5Motion

Producteur exécutif
François-Xavier AUBAGUE

Chef de projet de l’attraction
Clément KALINOWSKI

Direction artistique
Olivier HÉRAL

Équipe technique
Futuroscope Maintenance – Développement

Musique originale
Benjamin RIBOLET

Sound design
David TRESCOS

Montage
Manon DUBOIS & Charlotte SOYEZ

Consultant
Xavier FOURNIER

Chargée de projet
Tess PASSEREAU

Juriste
Tiphaine CHAMPETIER

Directrice de production
Katya MOLOKO

Chef Opérateur
Jean-Paul AGOSTINI

Studio d’animation & VFX Circus

Supervision
Jean-Baptiste AZIÈRE, Léonard PLATA, Alexia STOCKY

Chargé de production
Louise MANCEL-NETO

Co-fondateurs
Julien VILLANUEVA & Jérôme BACQUET

Dessins et illustrations
Michel MONTHEILLET

Laboratoire Images Color

Étalonneur film
Jérôme BRECHET

Studio mixage son
Piste Rouge

Supervision musicale My Melody
« Self Control » Laura BRANIGAN
« La grenade » Clara LUCIANI
« Paris Météque » Gaël FAYE

Elle prendra place dans le Pavillon de l’Imaginaire et remplacera les héros de l’Age de Glace.

  • 280 places pour un débit de 1000 personnes / Heure
  • 2.8 Millions d’Euro de budget
  • D’une durée de 20 min

30%

Vous pourriez aussi aimer

0:00
0:00