Le 5 mars dernier, le Parc Astérix a été le théâtre d’un exercice mettant en scène un attentat chimique. L’objectif était de tester le plan départemental NRBC-E (nucléaire, radiologique, bactériologique, chimique, explosif) en matière de secours et d’enquête judiciaire.

Cette journée a engagé jusqu’à 750 personnels de multiples corps d’état des régions « Hauts de France » et « Ile de France » (militaires, préfecture, sapeurs-pompiers, gendarmerie, police, autorité judiciaire ou médico-légale notamment).

https://www.instagram.com/p/BuqvmSYhYit/
https://www.instagram.com/p/BurQOE3HR5g/

{gallery}Parc_Asterix/2019-03-NRBCE::::0::Classic{/gallery}

Source : Sapeurs-pompiers de l’Aisne – SDIS 02

0:00
0:00