Dernière modification le samedi, 17 décembre 2016 16:59

Le train de la mine reprend du service après un an de travaux

Après plus d'un an de travaux, le train de la mine va rouvrir ses portes au public samedi à Disneyland Paris.
L'une des attractions historiques du parc a été entièrement rénovée et de nouveaux effets spéciaux ont été intégrés.

Les wagons du train de la mine sont de nouveau sur les rails.
Ce samedi, les visiteurs pourront de nouveau se faire peur à bord du train de la célèbre Big Thunder Moutain à Disneyland Paris.
L'attraction qui recrée le décor du far west avait fermé au mois de novembre 2015 pour être rénovée.
Des travaux importants qui ont notamment nécessité de vider le lac tout autour de l'attraction.
La montagne de 33 mètres de haut a également été entièrement repeinte. 

Si l'atmosphère de l'attraction est restée la même, les visiteurs pourront toutefois découvrir quelques nouveautés.
Le parc offre désormais un nouveau final au bout de la course du train avec des projecteurs et des enceintes dissimulées dans la roche du tunnel qui simulent l'explosion de bâtons de dynamite.
Une fumée envahit également le parcours du train avant de ramener les visiteurs à la réalité. 

Première rénovation d'ampleur depuis 1992

Big Thunder Moutain subit ainsi sa première rénovation d'ampleur depuis l'ouverture du parc en 1992.
Il y a quelques années, plusieurs incidents étaient survenus sur l'attraction.
Au printemps 2011, un morceau de décor s'était décroché et était tombé sur le public blessant cinq personnes.
Quelques mois plus tard, deux personnes avaient également été blessées lors du déraillement d'un wagon. 

Les travaux qui s'achèvent sur l'attraction s'inscrit pour Disneyland Paris dans un chantier de réhabilitation plus large avec pour objectif d'avoir un parc tout neuf pour son 25e anniversaire, au printemps prochain. 

En poursuivant votre navigation sur ce merveilleux site, vous acceptez l’utilisation de cookies, les CGU ou autres traceurs pour vous proposer du contenu et des publicités ciblées et réaliser des statistiques de visites.