Dernière modification le samedi, 29 juin 2019 02:33

Quatre ados restent coincés à 25 mètres du sol sur un manège du Parc Spirou

Quatre adolescents âgés de 12 à 13 ans sont restés coincés sur le manège Le nid du Marsupilami au Parc Spirou à Monteux, ce jeudi vers 14h30.

Les sapeurs-pompiers ont dû déployer la grande échelle pour les récupérer, en plus de la nacelle mise à disposition par le parc.

photo le dl 1561647161

Le nid du Marsupilami devrait fonctionner normalement ce vendredi.

les pompiers sont alles recuperer les personnes bloquees avec leur grande echelle photo le dl christophe agostinis 1561720321

Saber, Rayan, Zoulikha et Lili-Jane se souviendront de leur passage au parc Spirou, à Monteux. Vers 14 h 30, ce jeudi, et par une chaleur étouffante, ils sont restés coincés à 25 mètres du sol dans l’attraction Le Nid du Marsupilami.

« Ça a commencé à vibrer puis ça s’est arrêté… »

« On était en train de monter quand ça a commencé à vibrer et puis ça s’est arrêté », raconte Saber qui avance qu’il est resté bloqué « deux heures ». Tandis qu’une membre du parc s’empresse de ramener les paroles de ce jeune habitant d’Althen-des-Paluds à de plus justes proportions : « ça n’a pas duré dix minutes ». La perception du temps n’est certainement pas la même lorsque l’on se retrouve les jambes dans le vide, coincé à une telle hauteur…

L’intervention des sapeurs-pompiers a quant à elle duré « entre une heure et une heure et demie », indique une source au service départemental d’incendie et de secours du Vaucluse.

Si cet événement a généré autant de stress dans le manège que chez leurs proches et les gérants des lieux, il n’a fait aucune victime. Les quatre copains ont bénéficié de boissons gratuites et la direction a promis qu’ils pourraient revenir profiter d’une journée au parc gracieusement et quand ils le voudraient.

photo le dl 1561648118

« C’est très rare, mais cela peut arriver »

En attendant, il faut réparer. « Compte tenu de la chaleur et du fait que cela risque d’être long, nous avons fait appel aux sapeurs-pompiers pour les évacuer en sécurité. C’est très rare, mais cela peut arriver », explique Florian Conil, directeur d’exploitation du parc Spirou. Selon lui, toutes les mesures de sécurité ont été respectées. « Le sol a été étudié pour que les pompiers puissent déployer leur grande échelle. »

L’attraction restera fermée jusqu’à nouvel ordre. Mais la phase de réparation a pu être lancée dès ce jeudi après-midi. Et le directeur d’annoncer que « nous travaillerons cette nuit (NDLR : jeudi à vendredi) afin de pouvoir la rouvrir demain ».

Source : Le Dauphiné