RTL-TVI nous emmène dans les coulisses du plus magique des Noëls à Disneyland Paris

Par Mister Andro
Publié : Dernière mise à jour le :

Jill Vandermeulen est entrée dans les coulisses de Disneyland Paris pour en savoir plus sur la magie de cet univers. Elle y a notamment rencontré Emmanuel Lenormand, metteur en scène de la nouvelle parade de Noël, qui se prépare depuis quatre ans. L’occasion aussi d’évoquer l’évolution du monde de Disney, qui se veut de plus en plus inclusif, et les bandes originales des dessins animés qui finissent, quasiment toutes, en véritables tubes.

Jill Vandermeulen

Un Noël sans émission consacrée à l’univers de Disney, ce serait un peu comme un sapin sans boule et sans guirlande. Qu’on se rassure, la tradition est respectée! Si l’an dernier, on a été privés des traditionnelles émissions de fin d’année à Disneyland Paris, le parc étant fermé en raison de la pandémie, cette fois, le royaume de Mickey tourne à plein régime. Cette saison de Noël marque notamment le retour des spectacles (celui du «Roi lion», absolument sublime), mais aussi le lancement d’une toute nouvelle parade de Noël, qui a pour particularité de défiler une première fois le jour et de se transformer le soir en parade lumineuse lors d’un second passage, où le père Noël, du haut de son char, en profite pour illuminer le sapin haut de 24 mètres. Un spectacle qui en met plein les mirettes et devant lequel il est difficile de ne pas écarquiller les yeux.

C’est à partir de fin 2018 que les équipes de Disneyland Paris ont commencé à plancher sur la Parade étincelante de Noël de Mickey, avec à l’époque pour objectif de la dévoiler au public en novembre 2020, avant que le covid ne vienne jouer les trouble-fêtes et ne repousse son arrivée d’un an. Mais l’attente en valait la peine. Ce nouveau défilé est totalement différent de ceux proposés jusqu’ici par le parc. Chacun des cinq chars est orné d’un sapin de Noël correspondant aux personnages qui l’accompagnent, de Mickey aux princesses, en passant par Donald, Dingo ou les trois petits cochons. Et c’est évidemment la version nocturne qui est la plus enchanteresse.

 

«Cette nouvelle parade est une surprise car il y a une version de jour et quand la nuit arrive, c’est un nouveau spectacle avec des milliers de lumières qui illuminent ces chars et qui vont raconter une nouvelle histoire», explique Emanuel Lenormand, metteur en scène à Disneyland Paris. Pas moins de 200costumes (également en partie lumineux) ont aussi été créés. Si on ajoute à cela des projections sur les façades de Main Street, en même temps que la neige tombe sur les visiteurs, la magie est complète!
 

Mais il ne s’agit que de l’un des atouts du parc de Marne-la-Vallée pour enchanter ses visiteurs et leur faire oublier le froid hivernal. De l’entrée jusqu’au château (qui vient d’être entièrement rénové), la magie de Noël est omniprésente grâce aux décors: 7 km de guirlandes réparties dans les deux parcs, 11604 boules de Noël, 78 sapins naturels.

Les Avengers arrivent

La saison de Noël dure jusqu’au 9 janvier 2022. Mais du côté de Mickey, on a déjà le regard tourné vers la suite: dès le 6 mars, le parc fêtera ses 30ans, avec notamment un nouveau show et, surtout, l’ouverture cet été de l’Avengers Campus dans le parc Walt Disney Studios, avec des attractions basées sur Spider-Man et Iron Man. On vous en reparlera! En attendant, on savourera en guise d’apéritif pour ce réveillon l’émission de RTL, qui abordera aussi comment les dessins animés de Disney sont devenus de plus en plus inclusifs et représentatifs de la diversité.

«Disney : les secrets de la magie », 24 décembre, 19h55, RTL-TVI.

0:00
0:00