Au pays des sirènes et des cascades

Se laisser porter paisiblement dans la rivière de détente ou affronter le tumulte de la piscine à vagues : profitez du superbe cadre de Lumåfals, contrée natale des fascinants tritons et sirènes, qui furent un temps les protecteurs de l’île.

Lumafals Illu Kristallhoehle final 2 klein

À Lumålunda, vous pourrez bruncher tous les jours dans de sublimes grottes aquatiques, remplies de doux mets.

D2 phbWX0AAaUIn

{tab title= »L’histoire » class= »green color_content solid »}

La grotte – Un monde étincelant au cœur de la montagne

D’autres versions rapportent la présence de créatures humanoïdes vivant dans l’eau et possédant une grande queue de poisson au lieu de jambes : les merriens. Ces créatures aquatiques sont censées vivre dans les eaux et dans le grand dédale de grottes à l’intérieur des montages de Rulantica. D’où viennent ces créatures, et comment elles sont arrivées sur l’île, cela reste un mystère. Les légendes les plus répandues disent qu’elles étaient autrefois des Vikings, qui furent transformés par les dieux en guise de punition. Mais qu’est-ce que les Vikings ont pu bien faire pour mériter un tel sort ?

4 1 Wasserfall

Les Kelpies – Les chevaux de Rulantica

Les Vikings transformés en merriens à Rulantica vivent dans un monde aux multiples strates, avec ses propres règles et obligations, comme dans notre société actuelle. Une grande partie des merriens font partie de ce que l’on appelle ici les « gardiens de la source ». Ils protègent l’île, et notamment la source de vie qu’elle abrite. Les gardiens de la source se doivent de mettre les intrus en fuite. Pour leurs patrouilles autour de l’île, ils font appel aux Kelpies. Ces créatures hybrides à moitié cheval et à moitié poisson sont les êtres les plus rapides des océans. Selon la légende, les kelpies sont des créatures magiques, qui peuvent transformer leurs nageoires et leur queue de poisson en pattes pour évoluer aussi bien sur terre qu’en mer. Personne ne sait qui des hommes ou des kelpies furent les premiers à apparaître sur Rulantica.

4 2 Kelpie 1 4 2 Kelpie 2

Les animaux totems – Un lien pour la vie

Peu de traditions et de coutumes ne sont aussi bien racontées et de façon aussi détaillée que celle des animaux totems. Dès l’âge de 12 ans, les merriens se mettent à la recherche de leur animal totem. Le plus souvent, c’est l’animal qui trouve le merrien et non l’inverse. Les deux êtres sont alors liés pour la vie et se protègent mutuellement. En principe, tous les animaux peuvent être le totem d’un merrien, les créatures marines comme les tortues et les poulpes sont particulièrement appréciés. Les conditions pour avoir un animal totem sont que les deux caractères soient complémentaires, et que les deux êtres forment un tout et désirent garder ce lien à vie. Chaque nouveau totem est fêté lors d’un rituel spécial, qui constitue l’événement le plus important de la vie d’un merrien !

4 3 Schildkroete

Snorri – Une pieuvre très particulière

Sur Rulantica, il existe une espèce de pieuvre possédant six tentacules au lieu de huit. Mais le nombre inhabituel de tentacules n’est pas la seule particularité de cette espèce : les pieuvres de Rulantica sont surtout curieuses, drôles et taquines. Ces particularités en font les animaux totems parfaits pour les jeunes merriens aventuriers, qui les plébiscitent grandement. En 2015, lorsque le capitaine Finn Olsen repêcha les armoiries du Tre Kronor, il trouva également un vieux tonneau dans la mer. Et il y fit une découverte surprenante : dans ce tonneau se cachait une petite pieuvre, dotée de six tentacules. Tandis qu’Olsen repensait à ses trouvailles, le petit animal prit la poudre d’escampette. Depuis, il fait des farces aux visiteurs de l’hôtel-musée « Krønasår » et de l’exposition « Rulantica ». On pourrait presque penser que la petite pieuvre, appelons-la Snorri, a survécu les 500 ans précédant sa découverte par le capitaine Olsen sans avoir pris une seule ride. Snorri est un animal attachant, joueur, maladroit et définitivement malicieux.

Snorri 404

Lumåfals : la contrée du peuple des mers

L’immense dédale de grottes de l’exposition Rulantica se compose de plusieurs chutes d’eau et de canaux souterrains qui abritent les merriens. Des stalagmites et des stalactites de toutes les couleurs de l’arc-en-ciel parsèment les cavernes. La grotte principale Lumåfals est dominée par une gigantesque cascade, dont la puissance se répercute dans le bassin adjacent. Si vous êtes attentif, vous pourrez peut-être apercevoir un ou plusieurs merriens dans la cascade. Vous avez toujours rêvé de faire partie du peuple des mers ? Alors jetez-vous dans les torrents produits par la chute et laissez-vous entraîner par la force de l’eau dans les vagues.

 

{/tabs}

0:00
0:00